Mars 2020

Le Temple du bien-être chez Sylvie sur France bleu Roussillon:

 

Le dossier de mai 2019

Le lâcher prise

Le lâcher prise n’est pas une obligation en soi ; c’est juste bien d’être dans cette dynamique ; selon la loi d’attraction, nous attirons des événements, des situations ; ainsi nous sommes donc tous responsables (mais pas fautif) de notre bonheur et de notre malheur ; seulement si nous sommes confrontés à une situation qui n’avance pas , alors il est préférable de lâcher prise !

Dans notre société, il est difficile de comprendre que tout est connecté à notre perception ; l’intérêt est de cultiver la pensée positive ! comment ? en prenant simplement soin de soi pour mieux se connecter à notre corps et notre esprit. Il est beaucoup plus utile de diriger notre énergie en l’amour que dans la colère ou la rancœur. Pratiquez le Ho’oponopono!

« Sois le changement que tu veux être dans  le monde » Ghandi

Le dossier d’avril 2019

Les origines du surf

Ses origines se situent dans le Pacifique.  Au XVème siècle, le marin britannique James Cook fut le premier a avoir vu un surfeur dans les îles nommées sandwich (baie de Kealakekua). Ce fut à Hawaï que l’histoire du surf commence; cette pratique fut médiatisée comme un sport où le surfeur se tient debout sur une planche et sillonne la houle et défit la gravité. A cette époque, les indigènes taillaient les planches dans un tronc d’arbre selon un rituel pour chevaucher les vagues. Au XIXème siècle, les colons et missionnaires américains, choqués par la quasi-nudité de ces indigènes, interdirent ce sport…il faudra attendre le XXème siècle pour qu’un Hawaïen nommé Duke Kahanamoku  le remette au goût du jour. Cette pratique se répandit tout d’abord en Australie, aux Etats-unis, puis sur les côtes Françaises. L’esprit surf est né.


 

 

Le dossier de février 2019

Le « Ho’oponopono »

« Je suis désolée, pardonne-moi, merci, je t’aime »

(Photo réalisée avec la collaboration de Malee, Soline, Emerick, Jeanne, Stella et Joseph)

Philosophie ancestrale de guérison, le Ho’oponopono a pour but de garder l’équilibre entre la santé du corps et de l’esprit.

Citation du Dr. Ihaleakala Hew Len:

« Le but de la vie est d’être Amour à chaque instant. Pour atteindre ce but, l’individu doit reconnaître qu’il est cent pour cent responsable de créer sa vie telle qu’elle est. Les problèmes ne proviennent pas des gens, des lieux, des situations, mais plutôt des pensées qui leur sont rattachées. »

Tout est dit!

Nota: en disant ces mots il est important de s’adresser à soi, son âme.